Pourquoi faire le choix d’une société coopérative ? 1 Septembre 2021

/ chronique mise à jour le 29 octobre 2021 /
/ lecture : 3 min /


À l'automne 2020, l'équipe tout juste constituée a eu la chance de bénéficier d'un accompagnement au sein de l'incubateur ESS Camina, piloté par Initiative Terres de Vaucluse.
Lors de cette période d’incubation, nous avons tous les quatre eu un aperçu des différents types de structures qui pourraient être adaptées à notre projet et à nos valeurs. 
Notre choix s’est finalement porté collectivement sur le statut de SCOP ARL (société coopérative à responsabilité limitée) pour une création au 1er mars 2021.
Le projet se veut durable. C'est pourquoi l'idée est d'investir dès le début de l'aventure et d'acheter les locaux à Avignon pour y installer l'éco-lieu artistique. 
Le patrimoine de l'entreprise devrait permettre une pérennité sur le long terme, quel qu’en soit les protagonistes ; le statut de SCOP est pour cela idéal.


🙌 Un mouvement national, décliné en délégations régionales et départementales

Le choix de la forme de société coopérative de production (SCOP) constitue une adhésion à des valeurs coopératives fondamentales :

  • La prééminence de la personne humaine
  • La démocratie
  • La solidarité et le partage


L’identité coopérative se définit par :

  • La reconnaissance de la dignité du travail
  • Le droit à la formation
  • Le droit à la créativité et à l’initiative
  • La responsabilité dans un projet partagé
  • La transparence et la légitimité du pouvoir
  • La pérennité de l’entreprise fondée sur des réserves
  • L’ouverture au monde extérieur


Ce choix de société, au plein sens du terme, suppose la mise en pratique des cinq principes suivants :

1er principe : la société coopérative est composée en priorité de coopératrices et coopérateurs salariés qui développent en commun leurs activités professionnelles et leur indépendance économique.

2ème principe : l’organisation et le fonctionnement de la société coopérative assurent la démocratie participative dans l’entreprise et la transparence de sa gestion.

3ème principe : pour la société coopérative, la recherche du profit économique reste subordonnée à la promotion et à l’épanouissement de ses coopératrices et coopérateurs salariés. Le partage du résultat de notre société coopérative assure une répartition équitable entre la part revenant aux coopératrices et coopérateurs salariés, la part revenant au capital social et la part revenant aux réserves de l’entreprise.

4ème principe : le patrimoine commun de notre société coopérative est constitué de réserves impartageables permettant l’indépendance de l’entreprise et sa transmission solidaire entre générations de coopératrices et coopérateurs.

5ème principe : l’adhésion de coopératrices et coopérateurs salariés à notre société coopérative les rend solidairement membres du mouvement des sociétés coopératives de production.
 

 Un accompagnement et une dynamique collective humaine 👫👫💪

Nous avons donc intégré le mouvement des SCOP début mars 2021 et rencontré à trois reprises notre délégué régional pour un accompagnement au plus proche de notre réalité sur le terrain. 

L'Union régionale des SCOP Provence-Alpes-Côte d'Azur fédère plus de 280 SCOP et SCIC (sociétés coopératives d'intérêt collectif) du territoire et près de 3000 coopératrices et coopérateurs qui y travaillent. 
Le réseau des SCOP dispose de trois fédérations professionnelles dans les secteurs d'activités importants pour les coopératives. La réussite économique des Scop repose d'abord sur une présence forte et une veille permanente dans leur environnement professionnel, ainsi qu'une amélioration constante de leurs compétences métier.

BTP : créée en 1946, la branche du bâtiment et des travaux publics regroupe près de 500 SCOP des secteurs du bâtiment (gros-œuvre et second-œuvre), des travaux publics ainsi que des activités connexes (architectes, bureaux d'études techniques, géomètres-topographes).

Communication (dont l'éveilleur fait partie) : créée en 1949, elle regroupe plus de 250 SCOP dans tous les métiers de la communication : stratégie de communication, création graphique, édition de contenus, mise en page, impression, audiovisuel, web, évènementiel.
La Fédération met à la disposition des coopératives des solutions mutualisées.

Industrie : créée en 1981, elle regroupe plus de 450 SCOP dans les secteurs de l'industrie : télécom, électronique, métallurgie, plasturgie, transformation du bois, textile, verrerie, céramique, agroalimentaire.
Outre ses missions classiques de syndicat professionnel, la Fédération fait la promotion d'un modèle d'entreprise industrielle dénommé “Industrie 3.coop” : performant, durable et responsable.


Le 28 septembre 2021 a eu lieu l'assemblée générale de l'Union régionale des SCOP Provence-Alpes-Côte d'Azur en visio-conférence. 
L'occasion de revenir sur l'accompagnement spécifique pendant cette période si particulière de Covid-19.

Le 28 octobre 2021, nous avons participé à une matinée d'intelligence collective avec les coopératives (SCOP et SCIC) de Vaucluse
Cela nous a permis de rencontrer des membres coopérateurs/associés de structures de notre territoire et d'échanger sur notre réalité terrain et de nous familiariser avec les outils du mouvement. 
Différents groupes ont été constitués pour proposer des outils opérationnels, complémentaires à la fiche de route qui sera débattue le 16 novembre au Congrès régional. 

 

👀📍Prochaines étapes au sein du mouvement

Le Congrès régional le 16 novembre 2021 à Marseille ! Nous avons hâte 😎

Des webinaires thématiques sont également proposés ainsi que des temps de convivialité et d'inter-connaissances pour pouvoir imaginer des collaborations inter-SCOP et échanger sur nos valeurs communes et activités respectives.

À suivre… 😉